Solutions & Services Informatiques pour entreprises.

Vous avez des questions ? Appelez nous au 04 78 22 71 42

Morgan COCHET

juin 28, 2017

Cyberattaque : le virus PetrWrap utilise (encore) une faille Windows

 

 

Encore une fois un virus de type ‘ransomworm’ (ransomware + worm) a touché plusieurs services informatiques au niveau mondial.

 

À l’instar de WannaCry, le nouveau ransomware touche des machines sous Windows. Microsoft a réagi et a indiqué que le ransomware « utilise plusieurs techniques pour se propager, y compris celle qui a été traitée par une mise à jour de sécurité déjà diffusée pour tous les systèmes, de Windows XP à Windows 10, appelée MS17-010 ».

 

Plusieurs experts informatiques affirment par ailleurs que le logiciel de comptabilité ukrainien MeDoc aurait servi de vecteur au ransomware à la suite d’un piratage lors d’une mise à jour dont la signature n’a pas été vérifiée.

 

Plusieurs grandes entreprises tel que Auchan, Saint Gobin et la SNCF pour ne citer qu’elles ont été touchées.Dans d’autres pays, l’attaque a été de taille puisqu’elle a eu notamment un impact sur la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine.

 

Dans une des sociétés du groupe Saint-Gobain, on parlait néanmoins d’ « énorme crise ». En Picardie, un des sites a vu s’afficher un message sur ses écrans d’ordinateur demandant 300 dollars afin de récupérer ses données. La plupart des collaborateurs ont été invités à rentrer chez eux, et une partie des salariés a été mise en RTT pour la journée de mercredi. Un des cadres de l’entreprise a affirmé auprès de l’AFP que la direction était très inquiète. « Nous n’avons plus accès à l’approvisionnement, aux livraisons, aux tarifs », a-t-il affirmé. Une intervention sur plusieurs centaines d’ordinateurs sera sans doute nécessaire pour rétablir complètement le système.

 

 

Comme d’habitudes les règles dans ce genre de cas restent les même:

  • Ne pas ouvrir de pièces jointes qui proviennent d’une boite mail inconnue
  • Etre a jour au niveau de Windows et de votre antivirus
  • Vérifier que vos sauvegardes fonctionnent correctement

 

Le rapport SVI sur notre cinquantaine de clients infogérés sur nos solutions cloud:

  • Aucune infection.
  • Aucune perturbation.
  • Aucun ralentissement
  • 100% de disponibilité sur toutes leurs données

 

Comme nos clients, faites le choix de la sécurité.

Afin de vous protéger, pensez à mettre en place une sauvegarde décentralisée.

 

N’hésitez pas à contacter nos services sans plus attendre.

Sébastien JOYA

avril 27, 2017

La sauvegarde en ligne, un rempart contre la menace Ransomware

 

Une étude menée par McAfee annonce que les chercheurs ont détectés plus de 1.3 millions de nouveaux ransomware. Cette menace touche aussi bien les grands groupes que les PME, personne est épargné.

Les attaques sont de plus en plus nombreuses et toujours plus sophistiquées. Une attention de chaque instant est nécessaire. La prévention en interne est indispensable mais malgré cela, les pirates parviennent souvent à s’introduire dans les systèmes d’information des qu’une faille est identifiée.

 

Que peuvent faire les entreprises face à ça?

 

En plus d’une vigilance et d’une formation aux bons gestes les sociétés doivent se munir de solutions leur permettant de préserver leur système d’information. Sans cela la prise en otage des données contre rançon n’est pas totalement écarté.

 

Mettre en place une solution de sauvegarde

La première solution reste la sauvegarde. Elle garantie à l’entreprise de pouvoir reprendre une activité en cas d’attaque. Elles sont peu onéreuses et peuvent être rapidement déployées après un formatage des appareils attaqués. Il est possible de définir la fréquence de sauvegarde pour qu’elle s’effectue de façon automatique ,sans intervention d’un tiers afin de pouvoir consacré 100% de son temps à son corps de métier.

 

Le Back Up pour une sauvegarde sécurisée

Les pirates informatiques trouvent de nouvelles failles en permanence et parviennent à pénétrer dans les systèmes d’informations des entreprises. Désormais ils peuvent accéder à distance aux appareils et aux différents serveur. Si votre sauvegarde n’est pas munie d’un back-up alors ils pourraient très bien exploiter ces données, les cryptés puis réclamer une rançon par suite. Si vous êtes équipé d’une sauvegarde externalisée avec back-up il vous suffira alors de prendre contact votre informaticien pour qu’il restaure votre système. Vous pourrez ensuite reprendre votre activité comme si cela n’avait jamais eu lieu.

 

Les entreprises ne sont pas nécessairement consciente du risque qui pèse sur leurs données .La sauvegarde automatique est le premier rempart pour faire face à des attaque qui pourraient mettre à mal.
La sauvegarde en ligne, automatique et externalisée, reste le seul moyen de garantir une restauration immédiate et complète des données et d’assurer, en plus d’une sécurité et d’une confidentialité totale, une reprise rapide d’activité en cas d’incident.

Découvrez ici nos offres de backup.