Solutions & Services Informatiques pour entreprises.

Vous avez des questions ? Appelez nous au 04 78 22 71 42

Sébastien JOYA

avril 26, 2017

Les partenaires Saône Valley Informatique

Voici un éventail  des différentes sociétés avec qui nous travaillons main dans la main pour rendre l’expérience utilisateur toujours plus simple et sécuritaire.

 

 

Microsoft

 

Fondé en 1975 Microsoft représente aujourd’hui l’évolution technologique du monde moderne. Leurs offres sont désormais des outils indispensables dans le monde de l’entreprise. Découvrez les nombreuses possibilités que vous réserve une boite mail Exchange ou encore l’implantation d’un pack office externalisé.

Pour nos plateformes SVI Cloud nous avons choisis « Microsoft Server » pour sa simplicité d’utilisation et sa sécurité. C’est actuellement la solution la plus adaptée pour l’infogérance et au travail collaboratif. Vous pourrez ainsi évoluer dans un environnement qui vous est familier.

 

 

OVH

  • 3 ème société d’hébergement internet dans le monde
  • 260 000 serveurs
  • 20 Data Center
  • 17 pays
  • 18M d’applications
  • plus de 1000000 de clients
  • Une politique de réduction de la consommation énergétique en constante progression

Parmi ses clients on retrouve 14 des 40 sociétés cotées sur le CAC 40 et 35 des 100 premiers sites e-commerce français.

Voici ce qui fait de OVH un partenaire de choix qui nous accompagne aujourd’hui depuis de nombreuses années.

 

 

La CNIL

Créée en 1978 la CNIL est une autorité administrative indépendante? Cette indépendance est garantie par sa composition et son organisation.

Dans l’univers numérique, la Commission Nationale de l’Informatique et des Liberté est le régulateur des données personnelles. Elle accompagne les professionnels dans leur mise en conformité et aide les particuliers à maîtriser leurs données personnelles et exercer leurs droits.

Nos serveurs étant exclusivement hébergés en France, elle est garante de la sécurité des données personnelles de nos clients.

 

 

 

Tech data

 

 

Tech data est le premier distributeur français et européen disposant  d’une largeur et d’une profondeur de gamme très étendues sur les PC, les imprimantes, les logiciels, les accessoires et les consommables. La taille de son entrepôt lui assure une disponibilité permanente.

Nous partageons les même valeurs que tech data, à savoir que nous visons le plus haut niveau d’excellence dans notre domaine d’activité. Nous attachons une grande importance à l’écoute de nos clients afin de leur proposer des solutions toujours plus adaptées. Nous sommes fiers des services que nous leurs offrons ainsi que la relation de confiance qui nous lie à eux.

 

LDLC

 

LDLC fondé en janvier 1996 par un lyonnais qui à débuté par la revente/achat de matériel informatique dans son appartement. L’aventure devient vite familiale et LDLC.com voit le jour. De nombreuses boutiques franchisées LDLC voient le jour dans la Région Rhône-Alpes. Aujourd’hui il est le français  N°1 de l’informatique et du High-Tech en ligne. En près de 20 ans LDLC.com a donnée naissance à un Groupe avec près de 480 millions d’euros de chiffre d’affaires, 10 marques dont 7 sites marchands, 3 millions de visiteurs uniques par mois, 50000 références et 700 collaborateurs.

La proximité géographique de leurs différents sites, en fait un partenaire de choix tout au long de l’année, pour différents achats d’équipements et de matériel.

 

Découvrez les solutions qui vous correspondent ainsi que nos différents services ici.

 

Sébastien JOYA

avril 24, 2017

Les services favorisés dans le cloud, par les entreprises françaises

Les entreprises françaises restent légèrement à la traîne sur l’adoption des services cloud par rapport à nos voisins européens. (Insee)

 

 

En 2016 c’est 17% des entreprises françaises de plus de dix salariés qui utilisent du service cloud. Cela représente 21% pour l’ensemble de l’Europe et 16% pour l’Allemagne. Des chiffres bien en dessous des pays nordiques: 57% des sociétés finlandaises consommait des services cloud, 48% des sociétés Suédeoises, 42% des danoises et 40% des norvégiennes.

 

Ce sont principalement dans les entreprises de grande taille que le cloud est le plus présent. Celles de 250 salariés ou plus étaient 48% à utiliser du service cloud en 2016 contre 36% en 2014. Les entreprises  de 20 à 249 personnes, 21% en 2016 et 17% pour les TPE entre 10 et 19 salariés contre 12% en 2014.

 

Le service le plus utilisé est le stockage de fichiers

 

Le stockage de fichiers est le service le plus adopté avec pas moins de 69%, vient ensuite la messagerie 61% juste devant les services d’hébergement de données.

Les autres services, auxquels recourent moins de 30% des entreprises se développent encore. On y trouve, la comptabilité, les logiciels  ERP ou CRM, ainsi que les processeurs GPU.

 

Il est bon de noté également que en 2015, 11% des structures ont gérées du big data et environ un tiers exploitent des données massives géolocalisées.

 

 

Sébastien JOYA

mars 17, 2017

La guerre des cybercriminels est déclarée

Tout le monde connait la concurrence au sein des entreprises, mais saviez vous que la concurrence fait rage aussi entre cybercriminels?

 

Chez les éditeurs de Trojan ou « cheval de troie », les principes de propriété intellectuelle n’existent pas. Il n’est pas question de morale. Tout les coups sont permis pour générer un maximum de profit et ce dans la plus grande illégalité.

 

 

Les ransomwares, qui sont largement présents aujourd’hui sur internet, dans les mails et qui font le malheur de nombreuses entreprises françaises ont générés pas moins de 1 milliard de recette l’année dernière. Ces sommes qui ne cessent d’augmenter attire la convoitise de plus en plus de pirates informatique.
Le nouveau né, le logiciel PetrWarp. Il a tout simplement été crée à partir du code source du célèbre Petya. Les données de codage ont été cassées pour ainsi donner naissance à un nouveau ransomware. C’est une véritable économie souterraine qui opère sans que l’on puisse réellement agir.

 

 

Afin de se développer toujours plus, l’éditeur de Petya a mis au point un véritable modèle économique à forte rentabilité. Il propose tout simplement de mettre à disposition le code source du logiciel  afin que les cybercriminels puissent l’exploiter. En contre partie,  ils sont tenu de reverser une commission sur les rançons soutirées aux différentes victimes.

 

 

Vos données sont précieuses, pensez à les sécuriser via une externalisation sur du cloud français.